Conférence sur les droits fondamentaux 2012

European Parliament President Martin Schulz addresses the plenary
European Parliament President Martin Schulz addresses the plenary
La première journée de la conférence sur les droits fondamentaux (CDF) était consacrée à un débat sur l’importance de l’accès à la justice pour tous. Dans son discours d’ouverture, Martin Schulz, Président du Parlement européen, a déclaré: « Les droits fondamentaux et la réussite économique sont les deux faces d’une même médaille. Il faut surveiller le respect des droits fondamentaux comme nous surveillons les déficits budgétaires ».

Le ministre de la justice chypriote, Loucas Louca,  a souligné que les droits fondamenaux étaient particulièrement importants en période de crise: « Malgré les fortes contraintes budgétaires, nous devons honorer nos obligations envers nos concitoyens, particulièrement envers les plus vulnérables ».

Morten Kjaerum, directeur de la FRA: « Bien que l’accès à la justice soit théoriquement possible, la réalité s’avère très différente. En période d’austérité, il faut nous concentrer davantage, et non moins, sur la question de l’accès à la justice. Comment pouvons-nous tirer profit des circonstances actuelles pour gérer la situation de manière constructive, et peut-être même trouver des solutions nouvelles, novatrices pour l’avenir? ».

Navanethem Pillay, Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, a évoqué l’importance des normes internationales pour protéger les droits des groupes particulièrement vulnérables: « L’augmentation des tensions sociales dans plusieurs pays montre les dangers qui peuvent être liés à l’érosion des droits économiques, sociaux et culturels. Les autorités doivent atténuer les répercussions sociales des mesures d’austérité sur les populations les plus vulnérables ».

Juan Fernando Lopez Aguilar, Président de la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen (LIBE): « En étant présents à cette conférence, nous réaffirmons que nous nous engageons à veiller à ce que le respect des droits fondamentaux soit ancré de façon durable ».

Viviane Reding,Vice-présidente de la Commissio européenne, a souligné que le principe de l’accès a la justice était au cœur du projet européen. Dans ce cadre, elle a rappelé que la FRA aidait à renforcer les droits fondamentaux dans l’UE en contribuant à combler des lacunes en matière de données. Elle a également souligné qu’il est très important que l’agence puisse poursuivre ses activités, tout en regrettant que le Conseil n’ait pas encore adopté de nouveau cadre pluriannuel pour la FRA.

La journée s’est terminée par deux tables rondes, l’une consacrée à « La justice en récession ? Tendances et défis actuels de l’accès à la justice », l’autre à « La justice en période d’austérité : de nouvelles perspectives de réforme ? ».

Downloads: 

FRC2012 programme

[pdf]en fr (1.02 Mo)

Speech by the Minister of Justice and Public Order of Cyprus, Mr. Loucas Louca at the Opening Plenary of the Fundamental Rights Conference 2012 Brussels, Thursday 06 December 2012

[pdf]en (179.63 Ko)

“Justice in austerity – challenges and opportunities for access to justice” High Commissioner for Human Rights

[pdf]en (149.85 Ko)

Morten Kjaerums' keynote address at the FRC 2012

[pdf]en (356.31 Ko)
See also: