Des évolutions positives en 2011, des défis restent toutefois d’actualité pour l’UE et les États membres

La FRA a présenté officiellement son Rapport annuel 2011 au Parlement européen dans le cadre de la réunion de la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures (LIBE), qui s'est tenu à Bruxelles le 20 juin.

Sur la base de données socio-légales objectives, fiables et comparables, le Rapport annuel de la FRA de cette année témoigne les évolutions positives qui ont eu lieu en 2011, ainsi que les défis auxquels l'UE et ses États membres font face dans le domaine des droits de l'homme. Il examine les progrès de l'UE et des États membres en matière des obligations en vertu de la Charte des droits fondamentaux de l'UE, recouvrant les sujets suivants : l'asile, l'immigration et l'intégration; les contrôles aux frontières et la politique en matière des visas; la société de l'information et la
protection des données à caractère personnel; les droits de l'enfant et la protection des enfants; l'égalité et la nondiscrimination; le racisme et la discrimination ethnique; la participation des citoyens européens au fonctionnement démocratique de l'Union; l'accès à une justice efficace et indépendante; et les droits des victimes de la criminalité.

Cette année, une attention particulière a été portée au paysage européen actuel en matière de droits fondamentaux. Une section dédiée, le « Focus », expose comment les différentes institutions, législations et mécanismes travaillent ensemble pour que ces droits deviennent une réalité pour tous dans l'UE.

Vidéo sur le rapport annuel 2011:

Downloads: 

Ilze Brands Kehris speech at the presentation of the Annual Report 2011 at the European Parliament

[pdf]en (92.31 Ko)