L’étude de la FRA sur l’antisémitisme est ouverte

FRA antisemitism survey
FRA antisemitism survey
À partir du 3 septembre, les Juifs de neuf États membres de l'UE pourront participer à l'étude de la FRA sur leurs expériences et perceptions de l'antisémitisme.

À partir du 3 septembre, les Juifs de neuf États membres de l'UE pourront participer à l'étude de la FRA sur leurs expériences et perceptions de l'antisémitisme. La FRA a lancé une enquête en ligne dans neuf États membres de l'UE en vue d'appréhender la façon dont les Juifs perçoivent et vivent l'antisémitisme et d'aider à lutter contre l'antisémitisme. L'enquête est dirigée par Ipsos MORI et l' « Institute for Jewish Policy Research (JPR) » pour la FRA. L'enquête demande aux personnes interrogées de décrire les incidents à caractère antisémite auxquels elles ont été victimes, dont les incidents liés aux crimes motivés par la haine, la discrimination, au harcèlement et aux formes d'antisémitisme touchant la communauté dans son ensemble, comme le vandalisme ou les commentaires à caractère antisémite sur Internet. L'enquête sera ouverte jusqu'au 30 septembre. Les personnes interrogées doivent se considérer comme juives (par exemple, sous l'angle de la religion, de la culture, de l'éducation, de l'ethnicité ou des liens de parenté), être âgées de plus de 16 ans et habiter dans un des neuf pays visés par l'enquête: la Belgique, la France, l'Allemagne, la Hongrie, l'Italie, la Lettonie, la Roumanie, la Suède et le Royaume-Uni. Les données et les résultats de l'enquête disponibles en 2013-2014 permettront aux institutions européennes et aux États membres de formuler des réponses juridiques et politiques éclairées en vue de lutter contre l'antisémitisme. De plus amples informations sur l'étude de la FRA sur l'antisémitisme, ses objectifs, son contenu et le choix des pays concernés, sont disponibles dans la fiche projet (en anglais, français et allemand)

Voir aussi:
Antisemitism: Summary overview of the situation in the European Union 2001-2011
Human rights education at Holocaust memorial sites across the European Union: An overview of practices