Une vie autonome pour les personnes souffrant de troubles mentaux n’est pas un luxe

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée mondiale de la santé mentale (10 octobre), la FRA reconnaît les difficultés que rencontrent les personnes souffrant de troubles mentaux dans le climat économique actuel. L’agence réaffirme son engagement à poursuivre ses efforts en vue de faire respecter les droits des personnes souffrant de troubles mentaux.

« Dans l’UE, la crise économique actuelle incite les gouvernements à réduire les dépenses publiques. Des choix cornéliens doivent être posés en ce qui concerne l’affectation de ressources financières limitées », a déclaré le Directeur de la FRA, Morten Kjaerum. « En ces temps difficiles, nous devons nous souvenir qu’investir dans des efforts destinés à permettre aux personnes souffrant de troubles mentaux de mener une vie autonome n’est pas un luxe. Les gouvernements ne devraient pas permettre que les progrès considérables réalisés ces dernières années pour permettre aux personnes handicapées de vivre dans leur communauté soient détruits par des mesures d’austérité. »

Le travail de la FRA sur les droits des personnes souffrant de troubles mentaux a montré qu’il reste encore un long chemin à parcourir pour que ces droits soient pleinement exercés dans la pratique, en dépit des progrès réalisés. C’est ce qu’il ressort de deux publications récentes de la FRA axées sur le droit à une vie autonomie et sur le placement et le traitement involontaires. Ces publications mettent en évidence les difficultés que rencontrent les personnes souffrant de troubles mentaux dans leur vie quotidienne et la nécessité d’accélérer la transition entre la vie en institution et la vie au sein de la communauté. Les deux rapports soulignent également la nécessité de réviser les lois et de reformuler les politiques afin de les rendre plus inclusives, conformément à la stratégie européenne en faveur des personnes handicapées et à l’engagement de l’UE envers la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées.

Pour plus d’informations sur le travail de la FRA en matière de droits des personnes handicapées, voir notre page internet.

Contexte :

Les rapports ont été présentés lors d’une conférence internationale sur l’autonomie et l’inclusion, organisée à Copenhague les 7 et 8 juin 2012 par la FRA en collaboration avec l’Institut danois des droits de l’homme et le Ministère danois des Affaires sociales et de l’intégration. Les exposés et les rapports des rapporteurs des groupes de travail sont disponibles sur le site web de la conférence.