La FRA présente son rapport sur la capacité juridique aux parties prenantes en Irlande du Nord

f.l.t.r: Conan McKenna, Irish Department of Justice and Equality, Mario Oetheimer, EU Agency for Fundamental Rights (FRA), Kathleen Lynch, T.D., Irish Minister of State for Justice and Equality, Sunniva McDonagh, Irish Human Rights and Equality Commission, Gerard Quinn, National University of Ireland, Galway, Michael Bach, Canadian Association for Community Living
f.l.t.r: Conan McKenna, Irish Department of Justice and Equality, Mario Oetheimer, EU Agency for Fundamental Rights (FRA), Kathleen Lynch, T.D., Irish Minister of State for Justice and Equality, Sunniva McDonagh, Irish Human Rights and Equality Commission, Gerard Quinn, National University of Ireland, Galway, Michael Bach, Canadian Association for Community Living
La Northern Ireland Human Rights Commission a invité la FRA à présenter son rapport sur « La capacité juridique des personnes souffrant de troubles mentaux et des personnes handicapées intellectuelles » lors d’une réunion avec les principales parties intéressées à Belfast, le 10 octobre.

Parmi les participants à la réunion figuraient des représentants des ministères de la Justice et de la Santé, des parlementaires, des organismes nationaux de défense des droits de l’homme, des organisations de défense des personnes handicapées, des représentants des professions juridiques, des prestataires de services et des universitaires. L’exposé de la FRA a été suivi d’un débat animé sur les modifications futures de la loi d’Irlande du Nord sur la capacité mentale et sur les développements intervenus en Europe depuis l’adoption de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées.