La plate-forme des droits fondamentaux donne la priorité à l’égalité, à la non-discrimination et aux crimes de haine

Management Board Chairperson Maija Sakslin and FRA Director Morten Kjaeurm answer questions
Management Board Chairperson Maija Sakslin and FRA Director Morten Kjaeurm answer questions
Plus de 200 organisations de la société civile participent à la plate-forme des droits fondamentaux (FRP) de la FRA, qui se tient à Vienne les 25 et 26 avril 2013.

La réunion de la FRP permet à la société civile et à la FRA de discuter ensemble des questions émergentes en matière de droits fondamentaux, d’échanger des connaissances et de partager des bonnes pratiques.

Dans son allocution d’ouverture, le directeur de la FRA, Morten Kjaerum, a souligné l’importance de la plate-forme des droits fondamentaux comme outil permettant d’amener à la FRA des points de vue non filtrés de la société européenne au travers des organisations de la société civile. « Je ne connais pas d’autre enceinte permettant à toutes ces parties différentes de la structure des droits de l’homme de se rencontrer en si grand nombre et d’échanger lors de débats profonds et de haute qualité. Le défi est véritablement de trouver une coordination»  a-t-il déclaré. « Savoir comment nous pouvons réellement utiliser nos complémentarités (…) pour accroître la protection des droits fondamentaux dans l’UE , a-t-il ajouté» .

La présidente du conseil d’administration de la FRA, Mme Maija Sasklin, a également informé les participants du fait que le conseil d’administration «juge nécessaire d’accroître la visibilité et la pertinence de la FRA au niveau national. C’est à ce niveau-là que bon nombre d’entre vous travaillent et sont actifs et c’est là que nous pouvons le mieux vous aider et contribuer à votre travail dans le domaine des droits fondamentaux».

Pour en savoir plus sur la FRP, consultez les pages du site internet consacrées à cet événement.

Downloads: 

Harvesting letter - 6th Fundamental Rights Platform meeting

[pdf]en (1.61 Mo)
See also: