Le Directeur de la FRA est Rapporteur à la conférence « Droits humains, orientation sexuelle et identité de genre »

FRA Director, Morten Kjaerum speaking at UN conference ''Human Rights, Sexual Orientation and Gender Identity"
FRA Director, Morten Kjaerum speaking at UN conference ''Human Rights, Sexual Orientation and Gender Identity"
Morten Kjaerum, le Directeur de la FRA, a fait fonction de Rapporteur européen lors de la conférence des Nations Unies intitulée « Droits humains, orientation sexuelle et identité de genre », qui s’est déroulée à Oslo le 15 avril.

La conférence était organisée par l’Afrique du Sud et la Norvège. Cette conférence a rassemblé plus de 200 représentants des États et de la société civile ainsi que d’autres parties prenantes de 84 pays, qui ont discuté de la situation des personnes LGBT sous l’angle des droits fondamentaux dans leur région à l’issue d’une série de « conférences régionales ». Le point de départ des discussions a été le rapport de 2011 intitulé « Lois et pratiques discriminatoires et actes de violence dont sont victimes des personnes en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre », publié par la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme. Les participants ont discuté du suivi donné à la résolution du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies relative aux droits humains des personnes LGBT. La conférence « européenne » s’est déroulée à Paris le 26 mars sous les auspices des autorités françaises, en coopération avec la Commission européenne et en partenariat avec la Pologne. En présentant son rapport à son retour de Paris, le Directeur de la FRA a évoqué les défis et les obstacles que rencontrent les personnes LGBT en Europe et les « voies à suivre » pour faire avancer l’agenda LGBT. En réponse à une question du public, le Directeur a insisté sur la nécessité de disposer de plus de données fiables et de meilleure qualité et a cité en exemple la méthodologie de la FRA, qui pourrait être utile dans d’autres régions géographiques.