Nelson Mandela: La FRA endeuillée

Nelson Mandela, Deputy President of the African National Congress of South Africa, addresses the Special Committee Against Apartheid in the General Assembly Hall.
Nelson Mandela, Deputy President of the African National Congress of South Africa, addresses the Special Committee Against Apartheid in the General Assembly Hall.
Nelson Mandela, qui a consacré sa vie à la lutte contre les discriminations en tous genres, est mort à l’âge de 95 ans, mais son legs lui survivra et confortera tous ceux et celles qui, dans le monde, combattent les préjudices et l’intolérance.

Nous faisons nos adieux à un homme qui a passé sa vie à lutter contre les discriminations à l'égard de toutes les personnes condamnées à vivre dans la pauvreté et à faire l’objet d’exclusion au seul motif de leur couleur de peau. Sa force et sa détermination, mais aussi ses appels constants à la tolérance et au pardon, sont un exemple pour toutes les organisations et personnes qui s’emploient à éradiquer le racisme et la discrimination de nos sociétés.

L’Agence des droits fondamentaux a pour mission de contribuer à garantir le respect des droits de l’homme à toute personne vivant sur le territoire de l'UE. À cet égard, elle doit notamment enquêter sur le phénomène des crimes de haine, qui touche non seulement la victime, mais porte aussi préjudice au groupe auquel elle appartient et, partant, à la société dans son ensemble, en créant une mentalité de «nous» et «eux».

La Charte des droits fondamentaux de l’UE précise clairement que toute discrimination fondée notamment sur la race, la religion ou l'orientation sexuelle est interdite. L'élimination des discriminations doit être au cœur de nos aspirations communes, non seulement en Europe, mais aussi dans le monde entier. Ce n’est qu’ainsi que nous parviendrons à atteindre les objectifs à la réalisation desquels Nelson Mandela aura œuvré tout au long de sa vie.

Morten Kjaerum
Director
EU Agency for Fundamental Rights