Un nouveau projet sur les migrations pour contrôler les retours forcés

Le 20 novembre, la FRA a présenté un exposé sur les droits fondamentaux des migrants dans le cadre des procédures de retour à l’occasion de la réunion de lancement d’un projet sur le contrôle des retours forcés.

L’exposé suggérait des critères de base que les pays devraient envisager d’appliquer pour le contrôle des retours dans les aéroports. Ce projet est mis en œuvre par le Centre international pour le développement des politiques migratoires (ICMPD) et est financé par le Fonds de l’UE pour le retour. L’Autriche, la Bulgarie, la Grèce, la Hongrie, le Luxembourg, Malte, le Portugal et la Suisse sont réunis au sein de ce projet pour créer ensemble un groupe de surveillance. Le projet a pour but d’aider les États membres à instaurer des procédures efficaces de contrôle des retours forcés en application de la directive européenne sur les retours.