Le travail de la FRA alimente les discussions des Nations Unies sur la violence à l’égard des femmes

La Commission des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale s’est réunie à Vienne du 12 au 16 mai pour discuter des progrès réalisés dans ce domaine d’action des Nations Unies et des projets de résolutions que les États membres des Nations Unies ont soumis pour examen à la Commission.

En collaboration avec la Délégation de l’Union européenne auprès des organisations internationales à Vienne, la FRA a saisi cette occasion pour partager les résultats de ses récents rapports avec les participants. La FRA a également organisé avec la Délégation de l’UE et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) un événement parallèle sur la violence à l’égard des femmes, mettant en lumière les résultats de l’enquête à l’échelle de l’UE de la FRA et le travail d’autres organisations dans ce domaine. L’événement a été inauguré par le chef de la Délégation de l’UE auprès des organisations internationales à Vienne, l’Ambassadeur Györgyi Martin Zanathy, à la suite de quoi l’Ambassadeur du Sri Lanka, M. Aliyar Lebbe Abdul Azeez, a formulé des observations préliminaires.

La présentation des résultats de l’enquête de la FRA a été suivie d’un aperçu de la dernière étude mondiale de l’ONUDC sur les homicides, qui s’intéresse tout particulièrement aux meurtres de femmes. M. Adrian Franco, Directeur général des statistiques sur la gouvernance, le crime et la justice à l’Institut national de statistique et de géographie du Mexique a présenté un aperçu du système de collecte de données statistiques exhaustives sur la violence à l’égard des femmes dans ce pays.