Le Directeur de la FRA voit son contrat prolongé de 3 années supplémentaires

22/05/2013
Le 22 mai 2013, le Conseil d’administration de la FRA a formellement décidé de prolonger le contrat de Morten Kjaerum en tant que Directeur de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne pour trois années supplémentaires, avec effet au 1er juin 2013.

« Le Conseil d’administration a décidé, à l’unanimité, de prolonger le contrat du Directeur, M. Kjaerum. Nous sommes particulièrement impressionnés par l’intégrité, le dévouement et la contribution remarquable du directeur aux réalisations de grande qualité de l’agence », a déclaré Mme Maija Sakslin, Présidente du Conseil d’administration de la FRA. « Sous sa direction, en à peine cinq ans, il a guidé le développement de l’agence, l’a aidée à mûrir en tant qu’organisation et a réussi à en faire le porte-drapeau des droits fondamentaux dans l’UE ».

Une récente évaluation externe indépendante a conclu à un niveau élevé de satisfaction des parties prenantes vis-à-vis du travail de l’agence et de son orientation. Les parties prenantes comprenaient de hauts représentants d’organes de l’UE et des États membres, mais aussi des organisations de la société civile. L’évaluation a été menée conformément au règlement fondateur de l’agence.

Celui-ci précise également que l’agence est dirigée par un directeur nommé pour cinq ans par le Conseil d’administration. Ce mandat peut être prolongé une fois pour une période n’excédant pas trois ans. Morten Kjaerum a été nommé Directeur de la FRA pour la première fois en 2008.

Pour plus d’informations, veuillez contacter : media@fra.europa.eu
Tél.: +43 1 580 30 858.
 

Notes aux éditeurs :

  • L’Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne (FRA) a pour mission de fournir aux décideurs politiques de l’UE et des États membres des avis fondés sur des éléments de preuve, contribuant ainsi à des politiques et des débats plus informés et mieux ciblés sur les droits fondamentaux.
  • Avant de rejoindre la FRA, M. Kjaerum a été le Directeur fondateur de l’Institut danois des droits de l’homme, l’institution nationale des droits de l’homme du Danemark. Après 17 années passées à exercer des fonctions exécutives, M. Kjaerum a fait de l’Institut une institution reconnue internationalement. Expert des droits de l’homme, M. Kjaerum a aussi été membre du Comité des Nations Unies pour l’élimination de la discrimination raciale (CERD) et Président du Comité international de coordination des institutions nationales des droits de l’homme (CIC), un réseau coordonnant les relations entre les Nations Unies et les institutions nationales des droits de l’homme. M. Kjaerum est l’auteur de nombreuses publications sur des questions relatives aux droits de l’homme et, notamment sur le droit des réfugiés, l’interdiction de la discrimination raciale et le rôle des institutions nationales des droits de l’homme.
  • La procédure de nomination du directeur est régie par l’article 15 du règlement fondateur de l’agence :
  • après un appel à candidatures et une procédure de sélection transparente, la Commission européenne établit une liste de candidats éligibles ;
  • les candidats sont ensuite invités devant le Conseil et la commission compétente du Parlement européen pour répondre à des questions ;
  • la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures (LIBE) du Parlement européen et le Groupe de travail sur les droits fondamentaux (FREMP) du Conseil de l’Union européenne rendent leur avis et indiquent leur ordre de préférence ;
  • ensuite, le Conseil d’administration désigne le directeur en tenant compte de ces avis.