Impact de la directive sur l’égalité raciale. Le point de vue des syndicats et des employeurs de l’Union européenne

May
2010
Ce rapport fournit une évaluation de la mise en oeuvre de la directive dans le monde du travail, d’après les perceptions de représentants d’organisations syndicales et patronales. L’agence complète sa contribution avec l’enquête EU-MIDIS et son Données en bref sur la « Sensibilisation aux droits et organismes de promotion de l’égalité » ainsi que par une analyse légale de l’impact de la directive sur le terrain.
Downloads: 

Impact de la directive sur l’égalité raciale. Le point de vue des syndicats et des employeurs de l’Union européenne

[pdf]de en fr (450.69 Ko)

La directive sur l’égalité raciale (2000/43/CE) est le fer de lance de la législation de l’UE dans la lutte contre la discrimination fondée sur la race ou l’origine ethnique. Elle encourage le dialogue social chez les employeurs et les syndicats afin de promouvoir la diversité et de combattre ce type de discrimination. Le dialogue social entrepris à plusieurs niveaux a pu établir un terrain d’entente entre les partenaires sociaux sur l’importance d’intégrer les employés issus de minorités ethniques ainsi que sur les moyens utilisés afin d’éliminer toute forme de discrimination fondée sur la race ou l’origine ethnique. Il existe néanmoins une différence géographique au niveau de la sensibilisation à la directive et aux législations nationales s’y rapportant parmi les partenaires sociaux des 27 États membres de l’UE. Le point de vue des employeurs et des syndicats diffère également, les représentants syndicaux ayant une opinion plus positive de la directive. Tels sont les résultats de la recherche de la FRA sur le point de vue des partenaires sociaux dans l’UE quant à l’application de la directive sur l’égalité raciale dans le domaine de l’emploi.