La recherche à la FRA: fournir des analyses et des données solides et comparables

August
2011
L‘Agence des droits fondamentaux de l‘Union européenne (FRA) apporte « aux institutions et autorités compétentes de la Communauté et aux États membres une assistance et des compétences en matière de droits fondamentaux », conformément à son règlement fondateur (n˚168/2007).
Downloads: 

La FRA fonde cette assistance sur le travail de ses experts sociaux-légaux, qui collectent et analysent « des informations et des données objectives, fiables et comparables ».

Sur la base de ces recherches, elle formule « des conclusions et des avis » à l‘intention des décideurs nationaux et de l‘Union européenne (UE) pour les aider à « respecter pleinement les droits fondamentaux lorsque [...] ils prennent des mesures ou définissent des actions à entreprendre ». Ceci contribue à clarifier et contextualiser les débats et politiques relatifs aux droits fondamentaux dans l‘UE et ses États membres.

La FRA effectue des recherches en sciences juridiques et sociales pour repérer dans l’UE les pratiques prometteuses en termes d’observance, de promotion et de respect des droits fondamentaux et identifier les domaines où une amélioration est nécessaire pour satisfaire aux normes internationalement reconnues. Ces normes figurent dans la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne (UE), qui énonce une liste de droits que l’UE et ses États membres doivent respecter lorsqu’ils appliquent la législation de l’UE. Les traités et autres instruments du Conseil de l’Europe et des Nations Unies sont également mentionnés.

Afin de garantir la comparabilité des conclusions, les recherches effectuées par la FRA couvrent habituellement tous les États membres de l’UE, permettant de dresser un tableau complet de la situation sur le terrain.

La FRA peut cependant restreindre ses travaux à certains États membres, lorsqu’un thème ne les concerne pas tous, lorsqu’elle teste un nouveau questionnaire ou lorsqu’elle dispose de ressources limitées.