You are here:

Le projet regroupe actuellement 12 de ces organismes nationaux dans l’UE. Il a pour but de créer un outil modèle en ligne qui permettra d’identifier aisément l’organisme des droits de l’homme non judiciaire le plus approprié. Ce pourrait être une institution nationale des droits de l’homme (INDH), un organisme de promotion de l’égalité et/ou un bureau du médiateur chargé d’un aspect particulier des droits fondamentaux, comme la non-discrimination. Une réunion de projet aura lieu dans les locaux de la FRA le 13 mai pour discuter des prochaines étapes.