Les acteurs hongrois concernés par la lutte contre la violence à l’égard des femmes discutent des résultats de l’enquête de la FRA

Le 2 décembre, à Budapest, la FRA présentera les conclusions de son enquête sur la violence à l’égard des femmes lors d’une conférence consacrée à la lutte contre la violence à l’égard des femmes.

70 à 80 participants de différents secteurs et domaines – responsables politiques, autorités répressives, universitaires, prestataires de services, représentants d’ONG, ambassades, médias, etc. – y sont attendus. Cette conférence annuelle est organisée par l’association NANE (Les femmes pour les femmes ensemble contre la violence) et Patent, deux ONG hongroises qui font campagne depuis des années contre la violence à l’égard des femmes et en faveur du soutien aux victimes de cette violence. L’événement a pour but de présenter aux professionnels (travailleurs sociaux, représentants de la police, pouvoir judiciaire, etc.) et aux responsables politiques qui œuvrent contre la violence à l’égard des femmes les derniers développements dans le domaine de la recherche, de la politique, des actions de sensibilisation et du soutien en ce qui concerne la violence domestique.