You are here:

Les sujets de discussion sont allés des défis structurels et financiers aux changements dans l’environnement politique. Les rapports entre des ONG structurées et des formes plus nouvelles de mouvements de protestation de rue et sur Facebook ont également été abordés. La FRA a apporté sa contribution à la table ronde sur « Une société civile pour tous », en présentant son mode de coopération avec la société civile par le biais de la plate-forme des droits fondamentaux, et a invité les organisations à s’y joindre. Les participants ont perçu la FRA comme un outil important permettant l’échange entre les organisations de la société civile et avec d’autres parties intéressées actives dans le domaine des droits fondamentaux ainsi qu’avec des responsables politiques, et comme un soutien potentiel pour le développement de leurs capacités.