Visite de la FRA en Roumanie pour recueillir des informations de première main sur les défis liés à la participation des Roms aux activités de développement local

Les 5 et 6 février, une délégation de la FRA se rendra à Cluj-Napoca en Roumanie, l’une des 22 localités dans lesquelles le projet LERI est mis en œuvre.

L’une des principales communautés urbaines ségrégées en Roumanie, la communauté Pata Rât, se trouve à Cluj-Napoca. En 2012, quelque 1 500 personnes vivaient dans cette localité, dont 80 % s’identifiaient comme Roms. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un cas isolé en Roumanie, il est exemplaire de la complexité de l’intégration des Roms, les membres de cette communauté étant confrontés aux effets cumulés d’un environnement pollué, d’un isolement géographique, d’une ségrégation sociale et territoriale, d’une privation de logement et d’une stigmatisation culturelle.

Le but de la visite est de recueillir des informations de première main sur les défis rencontrés par la communauté rom et sur les façons dont les parties prenantes locales tentent d’aider la communauté et de soutenir la déségrégation. La FRA rencontrera notamment les partenaires locaux du LERI project, afin d’examiner les mesures pratiques qui seront mises en œuvre avec les parties prenantes locales, qu’elles soient roms ou non. La délégation de la FRA rencontrera également des représentants de l’Institut roumain de recherche sur les minorités nationales, qui est membre du groupe de travail, et discutera de la poursuite de la collaboration dans le cadre du projet SocioRoMap.