Atelier dédié à la création d’un mécanisme de traitement des plaintes au sein de Frontex

Les institutions nationales de défense des droits de l’homme sont invitées à participer à un atelier qui devrait aider l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex) à établir et appliquer un mécanisme individuel de traitement des plaintes.

L’atelier du 6 décembre à Bruxelles est organisé par Frontex, en coopération avec la FRA et le Médiateur européen. Les participants examineront les pratiques nationales existantes et élaboreront un mécanisme conjoint, incluant les mécanismes nationaux, afin d’assurer le suivi des plaintes individuelles.