Le Parlement européen étudie des pistes pour éviter la disparition d’enfants migrants

Le 21 avril, la FRA prendra part à Bruxelles à un échange de vues avec la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen sur les mineurs non accompagnés qui disparaissent des centres d'accueil et sont exposés au risque de traite des êtres humains.

La FRA se concentrera sur les mesures de protection de l'enfance visant à éviter la disparition d’enfants. Europol et des représentants de la société civile seront également présents afin d'étudier ce qui pourrait - et devrait - être fait dans ce domaine.