You are here:

Ce séminaire étudiera les liens entre la surveillance menée par les services de renseignement dans le cadre des activités de contre-terrorisme et les obligations relatives aux droits de l'homme au regard du droit à la protection de la vie privée et des données à caractère personnel.

Il sera axé sur la responsabilité et les pouvoirs des différents organismes de surveillance et sur leur capacité de contrôle en cas d’activités de renseignement transnationales. Le groupe de réflexion est composé de juristes, de politologues, de sociologues et d’experts en relations internationales, ainsi que d’universitaires, d’avocats en exercice et de représentants d’ONG et a pour but de réfléchir au rapport entre le terrorisme et les droits de l'homme dans le monde actuel.