You are here:

Le sujet principal abordé durant l’audition a été la réforme du système de Dublin et la réinstallation en situation de crise. L’agence a exprimé son inquiétude quant à la conformité de la refonte de la procédure de Dublin avec les normes internationales et européennes de protection des droits de l’enfant. Une attention particulière a été accordée à l’intérêt supérieur de l'enfant et aux garanties procédurales. Le président de la commission a annoncé que le Parlement européen a demandé à l’agence de présenter un avis juridique sur les effets des amendements proposés au règlement de Dublin sur les enfants.