La FRA publie sa première mise à jour mensuelle sur les droits fondamentaux et les migrations

Compte tenu du fait que les réfugiés, les demandeurs d’asile et les migrants continuent à risquer leur vie pour rejoindre l’Union européenne, la FRA publiera un panorama mensuel de la situation des droits fondamentaux dans les États membres de l’UE qui connaissent le plus grand nombre d’arrivées ou de traversées de leur territoire.

À leur arrivée dans l’UE, les réfugiés se retrouvent souvent sans abri, nourriture ou soins de santé adéquats. Les panoramas examinent donc dans quelle mesure certains droits fondamentaux inscrits dans la Charte des droits fondamentaux de l’UE sont respectés, en abordant notamment les domaines suivants, particulièrement problématiques :

  • l’enregistrement initial et les demandes d’asile, en accordant une attention spéciale à la situation des personnes vulnérables,
  • les poursuites pénales engagées pour des infractions liées au franchissement irrégulier de la frontière,
  • la protection des enfants,
  • les conditions d’accueil des nouveaux arrivants, en particulier la situation des enfants et des autres personnes vulnérables,
  • l'accès aux soins de santé,
  • la réaction publique : rassemblements de soutien, assistance humanitaire ou travail bénévole par exemple,
  • les changements législatifs et politiques,
  • les actes racistes tels que manifestations, discours de haine en ligne ou crimes de haine.

Ces panoramas sont complétés par d’autres travaux de la FRA dans le domaine de l’asile, des migrations et des frontières. À titre d’exemple, la FRA a publié une boîte à outils sur les voies d'entrée légales dans l'UE pour les personnes ayant besoin d'une protection internationale, afin de sauver des vies et de lutter contre le trafic de migrants. Parallèlement, le Focus de la FRA sur la criminalisation des migrants en situation irrégulière (criminalisation of migrants in an irregular situation) examine les mesures adoptées dans les États membres de l’UE pour lutter contre la migration irrégulière et leur compatibilité avec les droits fondamentaux, la majorité des États membres sanctionnant les entrées et les séjour irréguliers par des peines d'emprisonnement ou des amendes. Des informations et des publications supplémentaires sont présentées sur le site web de la FRA.

Les panoramas, qui sont élaborés à la demande de la Commission européenne, couvrent neuf pays : Allemagne, Autriche, Bulgarie, Croatie, Grèce, Hongrie, Italie, Slovénie et Suède. Des informations supplémentaires figurent à la rubrique des panoramas réguliers Regular overviews, du site web de la FRA.