You are here:

L'événement a réuni des représentants du ministère de la Santé et de l'Éducation, ainsi que de l'Office national italien contre les discriminations raciales (UNAR) et de l'Observatoire italien pour la sécurité contre les actes discriminatoires (OSCAD), sans oublier des experts en la matière. La FRA a présenté son dernier rapport et a insisté sur les difficultés particulières que rencontrent les personnes LGBTI dans les secteurs de la santé et de l'éducation.