You are here:

La FRA a prononcé un discours intitulé « La protection contre les crimes de haine est-elle suffisante dans une Europe en mutation ? » et a partagé des bonnes pratiques sur la manière de lutter contre les crimes de haine raciale. L'agence a également décrit le travail réalisé par le groupe de travail sur l'amélioration du signalement et de l'enregistrement des crimes de haine dans l'UE, notamment les derniers développements du prochain « Recueil de pratiques ». Ce séminaire avait pour objet de générer parmi les praticiens de la justice pénale et les responsables politiques une base solide de connaissance de bonnes pratiques en matière d'aide aux victimes de crimes et de discours de haine raciale ou religieuse. Le projet « Good Practice Plus » est un partenariat qui réunit le Conseil des minorités ethniques d'Irlande du Nord, les services de police d'Irlande du Nord, le ministère de l'Intérieur de Finlande et le Centre des migrants d'Irlande du Nord. L'atelier a réuni une soixantaine de praticiens des services répressifs et judiciaires de l'Union européenne.