You are here:

Il a mentionné les conclusions d’un projet que la FRA est sur le point d'achever, et qui porte sur la participation des migrants. Ces conclusions révèlent que les politiques d'intégration de nombreux pays de l’UE ne sont pas adaptées pour répondre aux défis actuels de ce qui constitue le plus grand mouvement de population depuis la Seconde Guerre mondiale. Il a prévenu que si nous échouons dans le domaine de la migration, qui touche de si près aux valeurs sur lesquelles l’UE a été fondée, l’Europe aura échoué et nous compromettrons notre capacité à relever les défis futurs.