You are here:

>> Accéder au Calendrier 2018 des publications de la FRA

En janvier, l’Agence accueillera un séminaire de communicateurs européens de premier plan dans le domaine des droits de l'homme. Elle s’appuie sur sa réunion d’experts de 2017, qui a rassemblé un éventail exceptionnellement large de disciplines et de professions afin d’échanger des expériences pour améliorer la communication relative aux droits fondamentaux et aux libertés dans un monde de plus en plus intolérant. Ce séminaire vise à partager les bonnes pratiques en matière de communication des droits, qui serviront de base à une liste de contrôle pratique sur la communication relative aux droits de l'homme, destinée à être partagée et utilisée par d’autres. Ces discussions fourniront une toile de fond utile au Forum en septembre.

La FRA continuera aussi à exploiter le grand nombre de données #FactNotFake recueillies lors de sa deuxième enquête sur la discrimination et l’intégration des minorités et des migrants. Elle se fondera sur les résultats de la plus vaste enquête à l’échelle de l’UE consacrée aux expériences de certaines des communautés les plus marginalisées d’Europe et aux attitudes envers ces communautés (y compris les Roms et divers groupes d’immigrants), et publiera une série de rapports thématiques ciblés. Ces rapports porteront sur les expériences des populations noires dans l’UE, et se concentreront sur la manière dont les femmes issues de minorités ou de l’immigration perçoivent leur vie dans l’UE. Ces perspectives nuancées devraient offrir aux décideurs les données dont ils ont besoin pour créer un soutien ciblé plus efficace. Un autre rapport thématique portera sur les Roms et étudiera spécifiquement la transition de l’enseignement à l’emploi, principal moteur permettant aux Roms d’échapper au cercle vicieux de la pauvreté auquel nombre d’entre eux sont confrontés.

D’autres documents connexes, également consacrés aux Roms, seront publiés en 2018. En avril, un rapport évaluera les résultats concrets des mesures d'intégration des personnes roms. En novembre, la FRA publiera un rapport sur son travail consacré à l'engagement local en faveur de l’inclusion des Roms. Avec ce projet, l’Agence a recherché des moyens de permettre aux Roms de s’impliquer directement dans les décisions qui les affectent.

La migration sera à nouveau en 2018 un grand axe des travaux de l’Agence. Tout au long de l’année, elle continuera de publier sa série de rapports périodiques sur les préoccupations liées à la migration dans le domaine des droits fondamentaux. Elle continuera aussi à offrir un soutien de première ligne aux hotspots en Italie et en Grèce. Elle publiera, par ailleurs, en mars un rapport majeur qui étudiera les implications pour les droits fondamentaux de l’utilisation de données biométriques, (par exemple des empreintes digitales) dans la gestion des frontières.

Lorsque la réforme des règles de protection des données de l’UE entrera en vigueur en mai, l’Agence sera présente pour apporter des orientations pratiques. Son manuel de droit européen en matière de protection des données qui est une publication populaire, sera réédité avec des explications et des exemples simples et actualisés, issus de la jurisprudence européenne. Il guidera les professionnels du droit peu familiers de la protection des données à travers ces règles et leur application pratique. Un guide pour prévenir le profilage illicitesera publié ultérieurement durant l’année, offrant un soutien pratique supplémentaire aux praticiens tels que les agents des forces de l’ordre. Ce nouveau guide de la FRA s'inspirera et offrira une mise à jour générale du guide de 2010 qui comprenait des données sur les expériences des groupes de minorités ethniques, d’immigrants et de Roms concernant les contrôles de police. Il prendra en compte les évolutions juridiques et technologiques. Sa portée sera également étendue pour inclure la gestion des frontières.

L’Agence renouvellera simultanément ses enquêtes de terrain consacrées à l' antisémitisme, à la discrimination envers les personnes LGBTI et aux crimes de haine. Elle réalisera également une enquête auprès de la population générale, dans l’ensemble de l’UE, afin d’acquérir une meilleure compréhension de ses expériences et de ses avis en matière de droits fondamentaux.

Cela n’est qu’un aperçu de quelques-uns des événements phares de 2018. Le calendrier 2018 en brosse un tableau plus complet.