L'Europe s'investit-elle suffisamment pour protéger les droits fondamentaux ?

28/06/2017
Les défis à relever pour garantir le respect des droits de l'homme se multiplient dans l'Union européenne, en dépit de la solidité du cadre juridique que nous avons bâti depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Afin de débattre de l'ampleur et de la nature de ces défis et d'élaborer des solutions, l'Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA) accueille un symposium de haut niveau organisé en coopération avec la Présidence maltaise du Conseil de l'UE.

« Les droits de l'homme sont menacés à travers l'UE » a déclaré Michael O’Flaherty, Directeur de la FRA. « Toutefois, la bonne volonté et le soutien affichés à l'égard des personnes vulnérables dans tant de lieux en Europe devraient nous redonner espoir. Nous devons tirer parti de cet élan positif pour faire en sorte que les droits de l'homme demeurent le socle de nos sociétés. Et nous devons agir bien davantage pour montrer que les droits de l'homme ne sont pas réservés seulement à quelques-uns, mais que tous doivent en bénéficier. »

« Faisons en sorte que sonne maintenant l'heure pour nous de mettre fin au fléau de la pauvreté, dans notre Union européenne et au-delà, dans le cadre de notre engagement à garantir les droits et les libertés de tous », a déclaré la Présidente maltaise Marie-Louise Coleiro Preca. « Affirmons la dignité fondamentale de tous les êtres humains, en luttant, comme il est notre devoir, pour défendre l'intérêt supérieur de tous les individus et de tous les groupes, et notamment celui des membres les plus vulnérables de notre société. 

L'UE est confrontée à des niveaux de pauvreté élevés et persistants, ainsi qu'à des taux de chômage des jeunes démoralisants pour ceux qui tentent d'entrer pour la première fois sur le marché du travail. Nous assistons en outre à l'émergence de formations politiques qui cherchent à exploiter les peurs des populations, pour leur profit électoral à court terme, en affichant des programmes nationalistes et parfois racistes. Tout cela renforce l'importance et la difficulté de la communication en matière de droits de l'homme, que l'on soit expert sur ces questions, responsable politique ou journaliste.

Le symposium intitulé « L'Europe s'investit-elle suffisamment pour protéger les droits fondamentaux ? » fera le point sur les évolutions intervenues en matière de droits de l'homme dans l'UE ces dix dernières années. Il abordera les trois questions les plus brûlantes inscrites à l'agenda politique de l'UE, à savoir la migration et l’asile, l’insécurité et la peur, ainsi que la pauvreté et l’exclusion sociale. Une attention particulière sera accordée au point de vue des enfants, dont certains participeront à l'événement en tant qu'orateurs et observateurs.

Les documents annuels phares de la FRA – le Rapport sur les droits fondamentaux et les Avis de la FRA tirés du rapport et publiés dans toutes les langues de l’UE – seront présentés lors du symposium, de même que le nouveau rapport de l'agence sur la rétention d'enfants migrants. Ces deux documents constitueront le cadre des discussions.

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter : media@fra.europa.eu

Tél. : +43 1 580 30 642

Cet événement sera diffusé ici, en direct et en ligne, le 28 juin, à partir de 9 heures HEC, et aura pour hashtag #rightsreport17.

See also: