Les droits fondamentaux dans les aéroports : les vérifications aux frontières dans cinq aéroports internationaux de l’Union européenne – Résumé

October
2014
Ce résumé et le rapport complet sur lequel il se fonde analysent la façon dont ces obligations en matière de droits fondamentaux sont traduites en pratique dans le cadre des tâches de gestion des frontiers. Le rapport met en évidence les défis et les pratiques encourageantes en matière d’intégration du respect des droits fondamentaux dans les activités opérationnelles, qui ne compromettent pas mais renforcent au contraire l’efficacité des vérifications aux frontiers.
Téléchargements: 

Les droits fondamentaux dans les aéroports : les vérifications aux frontières dans cinq aéroports internationaux de l’Union européenne – Résumé

[pdf]de en fr it nl (433.3 Ko)

Chaque année, quelque 300 millions de ressortissants de pays tiers arrivent dans des aéroports de l’Union européenne, où des gardes-frontières effectuent des vérifications en vue de leur entrée dans l’UE. La Charte des droits fondamentaux de de l’Union européenne énonce plusieurs droits qui revêtent une importance particulière durant ces vérifications, comme le droit à la dignité humaine, la non-discrimination, l’interdiction de la traite des êtres humains, le droit d’asile, les droits de l’enfant, le droit à un recours effectif et la protection des données à caractère personnel.

La recherche a été menée dans cinq des aéroports les plus fréquentés de l’UE, Charles de Gaulle-Roissy à Paris, Fiumicino à Rome, Francfort en Allemagne, Manchester au Royaume-Uni et Schiphol à Amsterdam.