Le manque d’attention porté par les États membres aux migrants victimes de torture et traumatismes
24/02/2017

De nombreux États membres manquent à leurs obligations envers les migrants victimes de tortures et de traumatismes en ne disposant pas de systèmes qui leur permettraient d’identifier les épreuves que ceux-ci ont endurées et de les soutenir à leur arrivée. S'ils ne sont pas pris en charge, de tels traumatismes peuvent en effet marquer ces personnes et leur famille à vie, et peuvent aussi conduire au suicide. Ce sont là quelques-unes des conclusions du dernier rapport de synthèse de l’Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne (FRA) sur les préoccupations en matière de droits fondamentaux liées à la migration dans certains États membres de l’UE. Ce rapport examine la prise en charge des victimes par les autorités nationales afin de montrer comment il est possible de leur garantir au mieux la protection à laquelle elles ont droit.

Étudier les défis liés aux réfugiés et les responsabilités qui incombent aux décideurs politiques en la matière
17/02/2017

Le Directeur de la FRA a mis en garde contre la menace qui pèse sur l’Union européenne en tant que communauté de valeurs lors d’une conférence sur les réfugiés, organisée par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA) et le Saint-Siège. Il a pris comme exemple la réponse inadéquate de l’Europe à la crise migratoire, en termes de compassion, de générosité et de sagesse. « Nos sociétés peinent à identifier des actions adaptées et respectueuses des droits de toutes les personnes concernées », a-t-il déclaré. Pour conclure la conférence, il a toutefois ajouté : « Je pense que le système des droits de l’homme que nous avons construit est résilient et apportera les réponses dont nous avons besoin. »

Migration, discrimination, sécurité et promotion des droits - les priorités de la FRA pour 2017
09/02/2017

Nous vivons une époque étrange en ce qui concerne les droits fondamentaux et humains : alors même que les violations des droits restent inacceptables, les systèmes qui en garantissent le respect sont à présent de plus en plus rejetés et de larges pans de la population n'ont plus confiance en la notion de droits, estimant que d'autres en bénéficient mais pas eux. Tels sont les mots du Directeur de la FRA, prononcés en ouverture de son discours sur les priorités de l'agence pour 2017 en matière de migration, de discrimination, de sécurité et de promotion des droits, lors de la réunion de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures (LIBE) du Parlement européen, organisée à Bruxelles le 9 février. Il a toutefois bien précisé que l'agence est extrêmement consciente de cette situation et cherche à y apporter des réponses appropriées en toutes circonstances.

La FRA propose des garanties plus strictes pour les relevés d'empreintes digitales d'enfants migrants
25/01/2017

La proposition visant à réviser les règles régissant Eurodac, la base de données biométriques à grande échelle de l'UE, est susceptible de mettre en péril ou de renforcer les droits des enfants migrants, comme le suggère le tout dernier avis de l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne (FRA). Dans cet avis, la FRA examine les conséquences de cette proposition pour les enfants, et suggère d'insister davantage sur leur protection. Elle explique en quoi ce groupe particulièrement vulnérable doit bénéficier de garanties plus strictes en matière de protection de l'enfance, afin de veiller à ce que les enfants ne soient pas contraints de se soumettre à des relevés d'empreintes digitales, qu'ils comprennent ce qui leur arrive et que leur droit d'asile ne s'en trouve pas affecté.

Les conditions hivernales extrêmes menacent la santé des migrants
20/01/2017

Les températures glaciales qui sévissent dans la plus grande partie d'Europe mettent en péril de nombreux demandeurs d'asile et migrants car ceux-ci continuent d'être logés dans des locaux d'accueil mal équipés, comme l’illustre le dernier rapport de synthèse de l’Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne (FRA) sur les droits fondamentaux liés à la migration dans une série d'États membres de l’UE.

Cap sur 2017
03/01/2017

Cette année, l’agence va fêter ses 10 ans. Pour célébrer cet anniversaire, plusieurs événements de haut niveau sont prévus, à commencer par le symposium des 10 ans de la FRA qui se tiendra à Vienne en mars. Celui-ci a pour but de remercier publiquement le pays hôte, qui a largement soutenu l’agence au cours des dix dernières années.