La FRA présente le projet sur la vie autonome au Comité des nations Unies sur les droits des personnes handicapées
20/04/2016

La FRA a apporté une contribution sur les modalités applicables au suivi de l’article 19 (autonomie de vie et inclusion dans la société) de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées (CRPD) au Comité de la CRPD le 19 avril, à Genève.

Réunion des directeurs de la FRA et du BIDDH de l’OSCE pour discuter de la coopération
20/04/2016

Le 15 avril, le directeur de la FRA Michael O’Flaherty a rencontré le directeur du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme (BIDDH) de l’OSCE, Michael Georg Link, ainsi que le chef du département des droits de l’homme du BIDDH.

Réunion de démarrage du travail de terrain sur la désinstitutionnalisation des personnes handicapées
23/03/2016

Les 16 et 17 mars, des représentants des contractants de FRANET se consacrant au travail de terrain du projet de la FRA sur les droits des personnes handicapées à une vie autonome se sont réunis à Vienne pour lancer la recherche qualitative nationale.

Le Parlement européen explore les modalités optimales de mise en œuvre de la Convention des Nation Unies relative aux droits des personnes handicapées
17/02/2016

L’Union européenne, en tant que première organisation régionale ayant ratifié un traité international sur les droits de l'homme, doit mettre en œuvre la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées (CRPD) dans ses domaines de compétence.

Présentation du rapport de la FRA sur la violence à l'égard des enfants handicapés aux États membres de l'UE
09/12/2015

Le 8 décembre, la FRA a présenté les conclusions de son rapport sur la violence à l'égard des enfants handicapés lors de la neuvième réunion du groupe d'experts informel de la Commission européenne sur les droits de l'enfant.

Les enfants handicapés plus exposés aux violences en raison de carences en matière de protection
02/12/2015

Les garçons et les filles handicapés sont plus susceptibles d'être victimes de violences physiques et sexuelles et de négligence que les enfants non handicapés. Le dernier rapport de l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne (FRA) indique qu’il existe un risque accru que enfants reçoivent une protection de moindre qualité, car ils peuvent tomber à travers les mailles de la protection générale, assurée d’une part aux enfants et d’autre part aux personnes handicapées. Il est donc nécessaire que les systèmes nationaux de protection de l'enfance et que les politiques et les actions pertinentes soient explicitement axées sur les enfants handicapés, de sorte à ce que ces derniers puissent être inclus pleinement dans la société et vivre une vie sans violence.