Réunion de clôture du réseau EURoma
25/11/2015

Les 23 et 24 novembre, la FRA a participé à la réunion de clôture du réseau EURoma.

Conférence sur les meilleures pratiques en matière d'intégration locale
25/11/2015

Le 23 novembre, la FRA a participé à l'événement « Immigration en provenance de l'Europe du Sud-Est : les meilleures pratiques d'intégration dans les villes allemandes », organisé par le département du travail, de l'intégration et des affaires des femmes du Sénat de Berlin.

Présentation du projet de la FRA pour l'engagement local en faveur de l'inclusion des Roms
24/11/2015

La phase principale du projet de la FRA pour l'engagement local en faveur de l'inclusion des Roms (LERI) prend forme et fait suite à la phase pilote, qui a mis en évidence différents obstacles à l'amélioration de l'intégration des Roms. Le projet est mené dans 22 localités situées dans 11 États membres: la Bulgarie, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l'Italie, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni et la Slovaquie.

Traiter la dimension de genre de l'inclusion des Roms
21/10/2015

Le 21 octobre, la FRA a participé à une audition organisée par Eurodiaconia et le Bureau européen d'information des Roms du Comité économique et social européen sur la dimension de genre de l'inclusion des Roms.

Les préparatifs de l'enquête de la FRA sur les minorités et la discrimination sont en cours
07/10/2015

De la fin septembre à la mi-octobre, le personnel de la FRA assistera à des réunions d'information destinées aux enquêteurs en vue de la deuxième enquête de l'UE sur les minorités et la discrimination (EU-MIDIS II), qui se déroulent dans chacun des 28 États membres de l'UE.

Les tragédies frappant les migrants sont l’un des nombreux défis à relever en matière de droits fondamentaux, selon la FRA
25/06/2015

Le nombre des migrants ayant péri en tentant de traverser la mer Méditerranée pour rejoindre l’Europe a atteint des records en 2014. Les États membres de l’Union européenne devraient donc envisager de proposer davantage de possibilités légales d’entrer dans l’Union aux personnes ayant besoin d’une protection internationale, à titre d’alternatives viables à une entrée irrégulière dangereuse.