Une coalition de l’espoir s’engage en faveur des droits de l’homme pour tous

27/09/2018
Un appel à agir pour lutter contre les menaces pressantes auxquelles l’Europe est confrontée en matière de droits de l’homme a été lancé au Forum des droits fondamentaux 2018 à Vienne. Cet événement organisé par l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne a permis à plus de 700 experts de haut niveau venus du monde de partager leurs compétences, idées et expertises au service des droits de l’homme.

« Nous ne devons jamais cesser d’assumer la responsabilité qui est la nôtre, à savoir promouvoir et protéger les droits de l’homme. C’est là notre devoir face aux générations passées, présentes et futures », a déclaré Michael O’Flaherty, directeur de la FRA et président du Forum. « Par son énergie et son engagement, le Forum des droits fondamentaux a montré sa volonté et sa capacité à trouver des solutions à nos défis communs. À présent, il nous faut agir et obtenir des résultats, pour prouver combien les droits de l’homme importent à chacun d’entre nous. »

Aujourd’hui, en Europe, la société est de plus en plus fracturée et polarisée. Les droits de l’homme sont menacés par l’austérité, la révolution numérique, la mondialisation, la crise migratoire et la montée du populisme en Europe.

Pour surmonter ces défis, la FRA a rassemblé des groupes de personnes diverses et singulières (qu’il s’agisse par exemple d’artistes ou de juristes) afin de créer les conditions d’un débat franc et direct entre des décideurs, des groupe d'intérêts et des individus ayant diverses opinions, fonctions et expertises.

Cela a permis de définir des actions pouvant contribuer à faire des droits de l’homme une réalité plus largement partagée par tous dans l’UE. La solidarité, la mise en place de partenariats actifs, ainsi que l’engagement de tout un chacun, ont été encouragés.

À l’issue de cette manifestation de trois jours, la FRA a pris les engagements suivants :

  • Protéger l’architecture des droits de l’homme et être au côté de la société civile.
  • Servir de passerelle solide entre les gouvernements, les organisations et la société en favorisant le dialogue entre les divers intervenants, puis transmettre les préoccupations exprimées en matière de droits de l’homme aux gouvernements de l’UE, notamment dans la perspective des élections européennes à venir.
  • Écouter et engager un dialogue direct avec la société, et diffuser nos enquêtes, nos travaux de recherche et nos conclusions.
  • Communiquer nos messages publics avec plus d’efficacité, en nous appuyant sur nos 10 clés pour une communication efficace, afin de toucher un plus large public et promouvoir des valeurs communes.
  • Agir au niveau local et encourager d’autres acteurs à trouver des solutions en matière de droits de l’homme dans les grandes villes, villes et villages, à l’instar de ce que la FRA a fait pour les Roms.
  • Continuer, en tant que centre d'excellence indépendant de l’UE en matière de droits fondamentaux, à soutenir l’UE dans sa mise en œuvre de l’« Europe des valeurs » dont nous pouvons être fiers.
  • La déclaration du président, qui sera publiée le 24 octobre, reprendra bon nombre de ces idées. La FRA s’engage à saisir, dans l’ensemble de l’UE, toutes les occasions de présenter ces conclusions aux parties prenantes et de les examiner avec eux.

Le Forum des droits fondamentaux 2018 de la FRA s'est réuni à Vienne du 25 au 27 septembre. Il se fonde sur les résultats du Forum 2016.

Pour plus d’informations, veuillez contacter : media@fra.europa.eu / Tél. : +43 1 580 30 642

Downloads: 

Communiqué de presse de la FRA : Une coalition de l’espoir s’engage en faveur des droits de l’homme pour tous

[pdf]de en fr (125.52 Ko)