Actualités & Événements

Dernières actualités Afficher toutes les actualités

Le manque d’attention porté par les États membres aux migrants victimes de torture et traumatismes
24/02/2017

Le manque d’attention porté par les États membres aux migrants victimes de torture et traumatismes

De nombreux États membres manquent à leurs obligations envers les migrants victimes de tortures et de traumatismes en ne disposant pas de systèmes qui leur permettraient d’identifier les épreuves que ceux-ci ont endurées et de les soutenir à leur arrivée. S'ils ne sont pas pris en charge, de tels traumatismes peuvent en effet marquer ces personnes et leur famille à vie, et peuvent aussi conduire au suicide. Ce sont là quelques-unes des conclusions du dernier rapport de synthèse de l’Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne (FRA) sur les préoccupations en matière de droits fondamentaux liées à la migration dans certains États membres de l’UE. Ce rapport examine la prise en charge des victimes par les autorités nationales afin de montrer comment il est possible de leur garantir au mieux la protection à laquelle elles ont droit.
Une justice adaptée aux enfants : le point de vue de l’enfant
22/02/2017

Une justice adaptée aux enfants : le point de vue de l’enfant

Les enfants faisant l'objet de procédures judiciaires se sentent souvent intimidés, mal informés et mal compris, comme le révèle un nouveau rapport de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA). Sur la base d'entretiens avec des enfants dans différents États membres de l’UE concernant leur vécu et leur opinion, ce rapport novateur indique le chemin qu'il reste à parcourir pour adapter nos systèmes judiciaires aux enfants.
Migration, discrimination, sécurité et promotion des droits - les priorités de la FRA pour 2017
09/02/2017

Migration, discrimination, sécurité et promotion des droits - les priorités de la FRA pour 2017

Nous vivons une époque étrange en ce qui concerne les droits fondamentaux et humains : alors même que les violations des droits restent inacceptables, les systèmes qui en garantissent le respect sont à présent de plus en plus rejetés et de larges pans de la population n'ont plus confiance en la notion de droits, estimant que d'autres en bénéficient mais pas eux. Tels sont les mots du Directeur de la FRA, prononcés en ouverture de son discours sur les priorités de l'agence pour 2017 en matière de migration, de discrimination, de sécurité et de promotion des droits, lors de la réunion de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures (LIBE) du Parlement européen, organisée à Bruxelles le 9 février. Il a toutefois bien précisé que l'agence est extrêmement consciente de cette situation et cherche à y apporter des réponses appropriées en toutes circonstances.

Prochains evénements Afficher tous les evénements