Migrants en situation irrégulière employés dans le secteur du travail domestique : les défis en matière de droits fondamentaux pour l’Union européenne et ses États membres

July
2011
Des récits effrayants mettant en lumière dans quelle mesure une personne en situation irrégulière employée dans le secteur du travail domestique peut être privée de ses droits les plus fondamentaux ont récemment fait surface en Europe. Pour venir en aide à celles et ceux qui sont chargés de protéger ces droits, l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA) a préparé cette recherche, qui est la première à analyser sur le terrain la situation à laquelle sont confrontés les migrants employés dans le secteur du travail domestique et présents dans l’Union européenne (UE) en situation irrégulière.
Downloads: 

Migrants en situation irrégulière employés dans le secteur du travail domestique

[pdf]de en fr (3.14 Mo)

Fondé sur des informations collectées dans le cadre d’entretiens avec des migrants et des représentants d’organisations qui peuvent leur venir en aide, ce rapport explore les risques aggravés d’abus et d’exploitation auxquels ces travailleurs, principalement des femmes, font face. Il met également en évidence le fait que leur crainte d’être détectés ou expulsés entrave leur marge de manoeuvre pour accéder aux droits allant des soins de santé à la réclamation de salaires impayés.

Ce rapport examine en profondeur la situation dans 10 États membres de l’UE et montre que l’accès réel aux droits fondamentaux des migrants est encore largement déterminé et souvent limité par l’employeur. Une
meilleure sensibilisation des migrants eux-mêmes, des employeurs et de la société en général quant aux droits des migrants est cruciale pour que ces droits soient protégés et sauvegardés.