La situation des Roms dans 11 États membres de l’UE - Les résultats des enquêtes en bref

May
2012
Les Roms, au nombre de 10 à 12 millions, constituent la plus grande minorité en Europe et continuent à faire l’objet de discriminations et d’exclusion sociale. Ils ne sont pas suffisamment conscients des droits qui leur sont garantis par la législation de l’UE, par exemple par la directive relative à l’égalité raciale. Ce rapport présente les premiers résultats de l’enquête pilote de la FRA sur les Roms et de l’enquête régionale du PNUD, de la Banque mondiale et de la Commission européenne menées en 2011.
Downloads: 

La situation des Roms dans 11 États membres de l’UE - Les résultats des enquêtes en bref

[pdf]de en fr (1.66 Mo)

The situation of Roma in 11 EU Member States - Survey results at a glance: e-book

[epub]en (2.94 Mo)

Les résultats sont choquants à plus d’un titre : parmi les personnes interrogées dans le cadre de ce rapport, une sur trois est au chômage, 20 % ne sont pas couvertes par une assurance médicale et 90 % vivent sous le seuil national de pauvreté. Bien que les gouvernements et les sociétés soient conscients que les Roms sont victimes de privation et d’exclusion, l’étendue et la similarité des modèles d’exclusion dans les différents États membres de l’UE sont frappantes et ne laissent aucune excuse pour retarder la mise en oeuvre rapide d’actions efficaces afin en vue d’améliorer la situation.

Ce rapport constitue seulement une première étape pour pallier le manque sévère de données sur la situation socio-économique des Roms dans l’UE et sur l’exercice de leurs droits. La nature des défis auxquels de nombreux Roms sont confrontés dans l’UE demande de toute évidence des réponses politiques menant au développement organisé d’efforts dans le cadre d’une approche fondée sur les droits. Ces réponses politiques doivent éliminer les obstacles socio-économiques rencontrés par les Roms et garantir le respect de leurs droits fondamentaux.