Les droits fondamentaux des personnes souffrant de troubles mentaux et des personnes handicapées mentales

November
2010
Le premier projet de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA) en matière de handicap vise à examiner la situation des droits fondamentaux de groupes de personnes handicapées parmi les plus vulnérables, à savoir les personnes souffrant de problèmes de santé mentale et celles présentant des déficiences intellectuelles.
Downloads: 

Les droits fondamentaux des personnes souff rant de troubles mentaux et des personnes handicapées mentales

[pdf]bg da de el en fr hu ro sv (147.14 Ko)

La société a tendance à traiter de la même manière les personnes présentant une déficience intellectuelle et celles souffrant de problèmes de santé mentale (ci-après dénommées « personnes handicapées »). Ces personnes sont victimes de stigmatisation et d’exclusion sociale. Pendant des siècles, la société les a rejetées et aujourd’hui encore, on estime que plus d’un million d’adultes et d’enfants handicapés vivent dans des institutions au sein de l’Union européenne. Il leur arrive parfois de se voir refuser le droit de choisir leur mode et leur lieu de vie, tout comme d’autres droits fondamentaux dont jouissent les autres citoyens européens, tels que le droit de vote. Telles sont les raisons qui ont incité la FRA à examiner la situation des droits fondamentaux de ces deux groupes de personnes.

See also: