Personnes handicapées

Environ 80 millions de citoyens de l’Union européenne souffrent d’un handicap. Les personnes handicapées sont en mesure d’apporter une énorme contribution à la société européenne, mais se heurtent souvent à des obstacles qui les en empêchent.

Si certains États membres de l’UE ont réussi à éliminer les obstacles qui entravent la pleine participation des personnes handicapées au marché de l’emploi et à la société dans son ensemble, des difficultés subsistent dans d’autres pays. La FRA examine les domaines dans lesquels des obstacles juridiques et sociaux existent, et identifie les pratiques encourageantes introduites par certains États pour accroître l’autonomie des personnes handicapées. Elle a axé ses activités initiales sur les difficultés rencontrées par les personnes souffrant de troubles mentaux et les personnes handicapées mentales. Dans l’avenir, elle consacrera ses activités à la situation des enfants handicapés et au développement d’indicateurs sur le handicap.

Les valeurs de dignité, d’autonomie, d’égalité et d’inclusion sont des principes clés de l’Union européenne. Dans le traité de protection des droits de l’homme le plus récent de l’ONU, la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CRPD), les concepts fondamentaux d’autodétermination, de participation et d’inclusion ont été expressément liés aux personnes handicapées, à savoir « des personnes qui présentent des incapacités physiques, mentales, intellectuelles ou sensorielles durables dont l’interaction avec diverses barrières peut faire obstacle à leur participation pleine et effective à la société sur la base de l’égalité avec les autres ».

La Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne interdit toute discrimination fondée sur un handicap et reconnaît le droit à l’intégration des personnes handicapées.

Actualités View all

Vers une citoyenneté inclusive
04/12/2017

Vers une citoyenneté inclusive

La citoyenneté est un instrument important qui confère de nombreux droits. Pourtant, de nombreuses personnes handicapées se heurtent constamment à des obstacles lorsqu’elles tentent d’exercer leurs droits. Cette année, la Journée européenne des personnes handicapées met l’accent sur la citoyenneté. À cette occasion, la FRA appelle à redoubler d’efforts afin de construire une Europe plus juste et plus inclusive, de façon à ce que les personnes handicapées puissent vivre comme des citoyens à part entière.
L’autonomie est loin d’être une réalité pour de nombreuses personnes handicapées
12/10/2017

L’autonomie est loin d’être une réalité pour de nombreuses personnes handicapées

Nombre de personnes handicapées dans l’UE vivent encore dans des institutions spécialisées. Elles risquent d’être isolées, marginalisées et empêchées de mener une existence épanouie et indépendante. Leurs conditions de vie sont nettement moins bonnes que celles des personnes sans handicap. Cela exige des changements systématiques dans la façon dont le soutien aux personnes handicapées est organisé et financé, selon les nouveaux rapports de l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne (FRA). Ces rapports suggèrent ce dont les personnes handicapées auraient besoin de la part de l’UE et de ses États membres afin de jouir d’une vie autonome avec un soutien de proximité, et de pouvoir tout simplement emprunter les transports publics ou de faire des achats.
Combler l’écart entre les politiques et la réalité : Rapport sur les droits fondamentaux 2017 de la FRA
30/05/2017

Combler l’écart entre les politiques et la réalité : Rapport sur les droits fondamentaux 2017 de la FRA

Au cours de la dernière décennie, de nouvelles lois et politiques en matière de droits fondamentaux ont été adoptées, et des institutions spécialisées créées. Mais des défis en matière de droits fondamentaux persistent et ces droits font l’objet de critiques, illustrant l’absence d’une culture des droits fondamentaux parmi les institutions et les sociétés. Tel est le constat dressé par l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA) dans son Rapport sur les droits fondamentaux 2017.

Publications View all

Rapport sur les droits fondamentaux 2017 - Avis de la FRA
May
2017

Rapport sur les droits fondamentaux 2017 - Avis de la FRA

Annual report
Différents efforts déployés aux niveaux national et de l’Union européenne (UE) visaient à promouvoir la protection des droits fondamentaux en 2016, tandis que certaines mesures risquaient de compromettre cette protection.
Rapport sur les droits fondamentaux 2016 – Avis de la FRA
May
2016

Rapport sur les droits fondamentaux 2016 – Avis de la FRA

Annual report
En 2015, l’Union européenne (UE) et ses États membres ont introduit et poursuivi de nombreuses initiatives destinées à protéger et renforcer les droits fondamentaux. Le « Rapport sur les droits fondamentaux 2016 » de la FRA résume et analyse les principales évolutions, et présente les avis de la FRA, dans le domaine des droits fondamentaux dans l’UE entre janvier et décembre 2015. Le rapport, qui relève à la fois les progrès réalisés et les obstacles persistants, donne un aperçu des principales questions qui influencent les débats en matière de droits fondamentaux dans l’UE.
Les droits fondamentaux : défis et réussites en 2014 – Rapport annuel
June
2015

Les droits fondamentaux : défis et réussites en 2014 – Rapport annuel

Annual report
Les États Membres et les institutions de l’Union européenne (UE) ont introduit en 2014 un nombre de mesures juridiques et politiques pour garantir la protection des droits fondamentaux dans l’UE. Malgré ces efforts, beaucoup reste à accomplir, et il est clair que dans certains domaines la situation est alarmante : le nombre de migrants sauvés ou appréhendés en mer alors qu’ils essayaient de rejoindre les frontières de l’UE a quadruplé par rapport à 2013 ; plus d’un quart des enfants dans l’UE encourent un risque de pauvreté ou d’exclusion sociale ; et un nombre croissant de partis politiques recourent dans leurs campagnes à une rhétorique xénophobe et hostile aux immigrés, ce qui peut potentiellement augmenter le risque de certaines personnes d’être victimes de criminalité ou de crimes de haine.