You are here:

CJEU Joined Cases C-540/17 and C-541/17 / Order

Bundesrepublik Deutschland v Adel Hamed and Amar Omar

Policy area:
Justice, freedom and security
Deciding Body type:
Court of Justice of the European Union
Deciding Body:
Court (Tenth Chamber)
Type:
Decision
Decision date:
13/11/2019
ECLI:
ECLI:EU:C:2019:964

Key facts of the case:

Reference for a preliminary ruling — Article 99 of the Rules of Procedure of the Court — Area of freedom, security and justice — Common procedures for granting and withdrawing international protection — Directive 2013/32/EU — Article 33(2)(a) — Rejection by the authorities of a Member State of an application for asylum as being inadmissible because of the prior granting of refugee status in another Member State — Article 4 of the Charter of Fundamental Rights of the European Union — Substantial risk of suffering inhuman or degrading treatment — Living conditions of those granted refugee status in that other Member State.

Outcome of the case:

Par ces motifs, la Cour (dixième chambre) dit pour droit :

L’article 33, paragraphe 2, sous a), de la directive 2013/32/UE du Parlement européen et du Conseil, du 26 juin 2013, relative à des procédures communes pour l’octroi et le retrait de la protection internationale, doit être interprété en ce sens qu’il s’oppose à ce qu’un État membre exerce la faculté offerte par cette disposition de rejeter une demande de protection internationale comme étant irrecevable au motif que le demandeur s’est déjà vu accorder le statut de réfugié par un autre État membre, lorsque les conditions de vie prévisibles que ce demandeur rencontrerait en tant que bénéficiaire dudit statut dans cet autre État membre l’exposeraient à un risque sérieux de subir un traitement inhumain ou dégradant, au sens de l’article 4 de la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne.