Directeur

Michael O’Flaherty est directeur de l’Agence des droits fondamentaux de l’UE.

Auparavant, Michael O’Flaherty a été professeur titulaire en droit des droits de l’homme et directeur du Centre irlandais des droits de l’homme à la National University of Ireland, à Galway. Il a été commissaire en chef de la Commission des droits de l’homme de l’Irlande du Nord (Northern Ireland Human Rights Commission), membre du Comité des droits de l’homme des Nations Unies et chef de plusieurs opérations des Nations Unies sur le terrain pour la protection des droits de l’homme.

Michael O’Flaherty a été membre des organes consultatifs du ministère des Affaires étrangères du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord sur la liberté d’expression et la prévention de la torture et du comité consultatif des droits de l’homme du ministère irlandais des Affaires étrangères. Il est membre de la Royal Society of the Arts et a siégé aux conseils consultatifs de nombreux groupes de protection des droits de l’homme et de revues consacrées au sujet au niveau international.

Michael O’Flaherty a étudié le droit à la University College Dublin, la théologie et la philosophie à l’Université pontificale grégorienne de Rome, les relations internationales à l’Université d’Amsterdam et il est avocat auprès des tribunaux irlandais.

Michael O’Flaherty a été le principal rédacteur de l’Observation générale du Comité des droits de l’homme sur la liberté d’opinion et d’expression (Observation générale 34, adoptée à Genève en juillet 2011). Il a également été rapporteur pour l’élaboration des principes sur l’application de la législation internationale en matière de droits de l’homme concernant l’orientation sexuelle et l’identité de genre (les principes de Jogjakarta). Il a initié et dirigé l’ouverture et la clôture des consultations d’experts menées dans le cadre du Processus de Dublin sur le renforcement du système des organes de traités des droits de l’homme des Nations Unies et a été rapporteur pour le document final de Dublin. Il a été membre de l’équipe d’experts des Nations Unies sur les indicateurs des droits de l’homme.

Michael O’Flaherty a récemment publié des ouvrages sur la législation et la pratique des opérations sur le terrain pour la protection des droits de l’homme, la professionnalisation du travail de protection des droits de l’homme sur le terrain et la diplomatie des droits de l’homme.

Le professeur O’Flaherty est arrivé à la National University of Ireland, à Galway, après avoir enseigné à la University of Nottingham où il était professeur en droits de l’homme appliqués et codirecteur du centre juridique pour les droits de l’homme (Human Rights Law Centre). Auparavant, il a occupé plusieurs postes de direction à l’Organisation des Nations Unies. Il a établi les missions des Nations Unies sur le terrain pour la protection des droits de l’homme en Bosnie-Herzégovine (1994) et en Sierra Leone (1998), puis il a supervisé le soutien du siège des Nations Unies à ses programmes de protection des droits de l’homme dans la région Asie-Pacifique. Il a été secrétaire du comité des Nations Unies pour l’élimination de la discrimination raciale et conseiller des droits de l’homme des Nations Unies pour la mise en œuvre des accords de paix de Dayton. De 2000 à 2002, il a présidé le groupe de référence des Nations Unies sur les droits de l’homme et l’action humanitaire.

Le règlement fondateur de la FRA (règlement (CE) n° 168/2007 du Conseil) dispose que l’agence est placée sous l’autorité d’un directeur, désigné par le conseil d’administration pour une période de cinq ans. Ce mandat peut être prolongé une seule fois pour une période n’excédant pas trois ans.

Michael O’Flaherty est directeur de l’Agence des droits fondamentaux de l’UE. Auparavant, il a été professeur titulaire en droit des droits de l’homme et directeur du centre juridique irlandais des droits de l’homme (Irish Centre for Human Rights) à la National University of Ireland, à Galway, et il a été commissaire en chef de la Commission des droits de l’homme de l’Irlande du Nord (Northern Ireland Human Rights Commission). De 2004 à 2012, il a été membre du Comité des droits de l’homme des Nations Unies. Au début de sa carrière à l’ONU, il a notamment dirigé des programmes de protection des droits de l’homme en Sierra Leone et en Bosnie-Herzégovine.

Downloads: 

Declaration of Interest: Michael O'Flaherty - 2020

[pdf]en (94.3 Ko)