Lutte contre la discrimination à l’égard du droit à l’éducation des réfugiés

L’agence et le Comité des régions tiendront leur 8e dialogue annuel sur la contribution des pouvoirs locaux à la lutte contre la discrimination et l’intolérance qui affectent le droit à l’éducation des enfants réfugiés.

L'événement se déroulera à Bruxelles le 24 novembre. Les autorités locales et régionales sont les principaux acteurs de la facilitation et de la fourniture d’une éducation aux enfants migrants, déplacés, réfugiés et apatrides. La non-discrimination joue un rôle majeur pour permettre aux enfants migrants d’accéder à l’éducation. La réunion examinera la question de savoir comment les autorités locales pourraient favoriser l’accès à l’éducation des enfants réfugiés et partager les expériences et les meilleures pratiques au niveau local.

L’agence présentera les données récentes et son expertise dans le domaine des enfants demandeurs d’asile et des enfants migrants, en général, en s’appuyant sur ses aperçus mensuels des préoccupations relatives aux droits fondamentaux dans le domaine de la migration. Depuis 2009, le dialogue annuel sert de plateforme pour discuter des thèmes en rapport avec les droits fondamentaux et revêtant une importance régionale et locale et pour partager des connaissances sur les bonnes pratiques existantes en matière de droits fondamentaux.