You are here:

Conformément au règlement fondateur de la FRA, la plate-forme constitue « un moyen d’échange d’informations et de mise en commun des connaissances » créé afin de mettre en place un « dialogue fructueux et structuré » avec les organisations de la société civile et au sein de celles-ci. La plate-forme n’est pas une organisation et aucune adhésion n’est nécessaire. Toutes les organisations de la société civile intéressées sont invitées à s’inscrire en vue de leur inclusion dans la base de données des organisations. Des informations sur les modalités d’inscription sont disponibles en ligne.

 

Au moyen de la plate-forme, la FRA cherche à nouer le dialogue avec :

  • des organisations non gouvernementales de défense des droits de l’homme ;
  • des syndicats ;
  • des organisations patronales ;
  • des organisations socioprofessionnelles compétentes ;
  • des églises, des organisations religieuses, philosophiques et non confessionnelles ;
  • des universités et des universitaires ;
  • des experts compétents d’organisations et d’organes européens et internationaux.

Le nouveau lancement de la plate-forme intervient dans le cadre d’une nouvelle stratégie élaborée sur la base de dix années de coopération fructueuse. La nouvelle plate-forme vise à assurer une coopération plus étroite et plus efficace avec un éventail plus large d’organisations de la société civile, en privilégiant une coopération thématique renforcée.
Aspects clés :

  • veiller à ce que l’ensemble des groupes énumérés dans le règlement fondateur participent activement à la plate-forme ;
  • passer d’une perception de la plate-forme en tant qu’ « organisation » dans le cadre de laquelle une réunion annuelle est organisée, à une perception de celle-ci en tant qu’espace de dialogue et de coopération thématique ;
  • contribuer aux projets de la FRA du début à la fin ;
  • renforcer la coopération stratégique entre la FRA et des organisations de la société civile au niveau de l’UE/international ;
  • renforcer la coopération en matière de sensibilisation ;
  • veiller à ce que la coopération entre la FRA et la société civile soit ancrée dans la coopération de l'agence avec l’ensemble de ses principaux partenaires, et qu’elle soit connectée avec celle-ci ;
  • améliorer les modalités de consultation de la société civile, conformément à l’article 10, paragraphe 4, du règlement fondateur (documents de programmation, Rapport annuel) ;

o   favoriser la création d’un espace protecteur dans lequel la société civile des États membres de l'UE puisse exercer plus facilement ses activités.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le nouveau mandat de la plate-forme.

Pour plus d’informations, veuillez contacter : frp@fra.europa.eu