You are here:

« Personne ne devrait être pris pour cible juste à cause de sa couleur de peau. Aucune personne ne devrait avoir peur d’être contrôlée par la police juste parce qu’elle est noire. Le racisme et la discrimination raciale n’ont pas leur place au 21e siècle et nous devons travailler ensemble pour éradiquer les pratiques racistes une fois pour toutes en Europe » affirme Michael O’Flaherty, directeur de la FRA.

Les conclusions du rapport 2018 de la FRA intitulé « Être noir dans l’UE » permettent de mieux comprendre la discrimination à laquelle les personnes noires sont couramment confrontées dans l’UE. Ce rapport a montré que les personnes noires en Europe sont victimes de harcèlement et de violence à caractère raciste, y compris de la part de la police :

  • harcèlement racial – 30 % des personnes interrogées affirment avoir fait l’objet d’un harcèlement racial et 5 % d’entre elles affirment avoir été agressées au cours des cinq années ayant précédé l’enquête ;
  • profilage discriminatoire lors des contrôles de police - 24 % des personnes interrogées ont été contrôlées par la police au cours des cinq années ayant précédé l’enquête. Pour 41 % de ces personnes, le contrôle relevait du profilage racial ;
  • aspect lié au genre – les hommes sont trois fois plus susceptibles d’être contrôlés (22%) que les femmes (7%) et sont plus enclins qu’elles à considérer le dernier contrôle comme du profilage racial ;
  • sous-signalement – seuls 14 % des cas les plus récents de harcèlement raciste ont été signalés à la police ou à d’autres services ;
  • non-signalement des agressions perpétrées par la police – la plupart des victimes (63 %) d’agressions physiques à caractère raciste menées par des agents de police n’ont signalé l’incident à personne, soit parce qu’elles avaient le sentiment que cela ne changerait rien, soit parce qu’elles ne faisaient pas confiance à la police.

La FRA demande à nouveau aux États membres de lutter contre le profilage ethnique discriminatoire, de mieux soutenir les victimes de racisme et d’engager les poursuites appropriées contre les auteurs de ces actes.

Afin de soutenir les États membres dans cette tâche, la FRA a publié un guide sur les modes de prévention du profilage illicite dans le but de mieux sensibiliser le public à cette thématique et d’aider les agents de police à éviter cette pratique.

La FRA se tient prête à continuer de soutenir les États membres de l’UE grâce à son expertise et aux données dont elle dispose.

Informations générales :

Le rapport « Être noir dans l’UE » s’est fondé sur les expériences vécues par près de 6 000 personnes noires dans 12 États membres de l’UE. Le récit de ces expériences a été recueilli dans le cadre de la deuxième enquête de la FRA sur les expériences de discrimination vécues par des minorités. Pour consulter des données par pays, utilisez notre explorateur de données.

Pour plus d’informations, veuillez utiliser l’adresse :media@europa.eu ou appeler le numéro suivant : +43 1 58030 653