Downloads

Publication date: 23 October 2018

Fundamental Rights Forum 2018 - Chair's Statement (580.38 KB)

Le climat s’est aggravé depuis le précédent Forum en 2016. Aujourd’hui, nous sommes témoins non seulement de violations des droits de l’homme, mais aussi du rejet des systèmes de protection des droits de l’homme dans leur ensemble. Parmi ceux qui occupent de hautes fonctions, certains prennent l’initiative de choisir quels êtres humains méritent de jouir des droits de l’homme et ceux qui ne le méritent pas. Les éléments vitaux des sociétés respectueuses des droits ont été attaqués.

Depuis 2017, nous sommes témoins, au sein de l’Union européenne, du meurtre de courageux journalistes d’investigation. Dans plusieurs parties de l’Europe, la société civile se voit refuser les fonds et les protections juridiques nécessaires pour oeuvrer librement et en toute indépendance. Des politiciens, même issus de grands partis politiques, ont attaqué la légitimité du système de justice et ramené la signification de la démocratie au vote à la majorité. Nous nous sommes tous regardés dans le miroir et nous nous sommes demandé comment nous oeuvrions nous-mêmes.

Le Forum 2018 s’est concentré sur les manières d’aborder ces problèmes, en reconnaissant que les droits de l’homme constituent un héritage essentiel important pour tous – et pas seulement pour ceux qui sont en marge de la société. La présente déclaration résume certains des appels à l’action lancés par le Forum, qui pourraient apporter une amélioration tangible si les responsables politiques et les décideurs s’engageaient à les suivre.