Rapport d’activité annuel consolidé de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne 2018

June
2019
Le Rapport d’activité annuel consolidé 2018 fournit une vue d’ensemble des activités et des réalisations de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA) au cours de cette année. Il respecte les lignes directrices établies par la Commission européenne.
Téléchargements: 

Rapport d’activité annuel consolidé de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne 2018

[pdf]en fr (1.74 Mo)

L’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA) est l’une des agences décentralisées de l’Union européenne (UE). Ces agences sont établies afin de fournir des avis spécialisés sur un éventail de questions aux institutions et aux États membres de l’UE. La FRA fournit aux institutions et aux États membres de l’UE des conseils indépendants et fondés sur des données factuelles afin de garantir le plein respect des droits fondamentaux dans l’ensemble de l’Union européenne. Pour ce faire, les principales activités de la FRA sont les suivantes:

  •  collecter et analyser des informations et des données;
  •  mettre à  disposition une assistance et une expertise;
  •  communiquer et sensibiliser aux droits fondamentaux.

L’Agence s’acquitte de ses missions en mettant en œuvre, dans les domaines thématiques de son cadre pluriannuel quinquennal, des activités qui relèvent de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, afin de renforcer la protection des droits fondamentaux dans l’UE à la lumière des changements et des progrès sociétaux, ainsi que des développements scientifiques et technologiques.

La FRA exécute sa tâche en concertation et en coopération avec ses partenaires. Cela lui permet:

  •  de définir ses domaines de travail, de sorte que ses recherches comblent des lacunes et répondent à  des besoins spécifiques dans le domaine des droits fondamentaux;
  • de faire en sorte que ses conseils et que les résultats de ses recherches atteignent les décideurs aux niveaux appropriés des gouvernements et des institutions de l’UE;
  • de développer des ressources dans les secteurs de la communication, du multimédia et de l’information sur la base d’une stratégie-cadre de communication avec les parties prenantes de la FRA («FRA Stakeholder Communication Framework Strategy») en vue de sensibiliser des groupes cibles spécifiques et les citoyens européens en général et leur apporter des éléments de connaissance en matière de droits fondamentaux.
  • de mettre en commun son expertise, coordonner les recherches dans différents domaines, collaborer avec ses partenaires afin de communiquer ses résultats et informer les parties prenantes dans l’Union européenne et ses États membres. Cela permet à la FRA de créer des synergies et de soutenir d’autres organismes en émettant des avis clairs quant à  la manière d’améliorer la protection des droits fondamentaux.