Asile et migration vers l’UE en 2015

May
2016
Ce « Focus » examine de façon approfondie les questions de l’asile et de la migration dans l’Union européenne (UE) en 2015. Il se penche sur l’efficacité des mesures prises ou proposées par l’UE et ses États membres pour gérer cette situation, en se concentrant en particulier sur le respect des droits fondamentaux.
Downloads: 

Focus – Asile et migration vers l’UE en 2015

[pdf]en fr (1.14 Mo)

Les diverses évolutions ayant eu lieu dans le monde en 2015 ont créé de nouveaux défis liés à la protection, au respect et à la mise en oeuvre des droits fondamentaux, et ont exacerbé les défis existants. L’arrivée de plus d’un million de réfugiés et de migrants a exercé une pression considérable sur les systèmes d’asile nationaux et entraîné un risque de violation des droits de l’homme, notamment en suscitant des réactions xénophobes. Mais ce nombre important d’arrivées a également soulevé une vague de soutien de la part de la population et la mise en place d’initiatives au niveau de l’UE, notamment des mesures de relocalisation et de réinstallation.

Le « Focus » examine les risques auxquels les réfugiés et les migrants sont confrontés lors de leur voyage vers un lieu sûr, aborde les défis en matière de non-refoulement et l’interdiction des expulsions collectives, donne un aperçu des principales évolutions et des solutions possibles dans le domaine de l’asile et retrace les derniers développements en matière de retours.

Cette publication est extraite du « Rapport sur les droits fondamentaux 2016 » (Fundamental Rights Report 2016) de la FRA.

See also: